PLACE DU CADRAN SOLAIRE

Lieux interessants

Lieu du service fourni

Ville de Šiauliai

La place fut aménagée en 1986 à l’occasion du 750e anniversaire de Šiauliai. On décide de choisir l’espace situé entre la vieille partie de la ville, le cimetière catholique et le lac de Talkša pour ce nouvel ensemble architectural. Les architectes R. Jurėla, A. Višniūnas et A. Černiauskas élaborent le projet de la place du cadran solaire et c’est le sculpteur S. Kuzma qui crée le monument. L’idée est essentiellement centrée sur trois symboles de Šiauliai : le soleil marquant le combat du Soleil qui a eu lieu sur le territoire de la ville, l’archer (Šaulys) qui donne son nom à la ville de Šiauliai, et le temps qui a passé depuis le jour où le nom de la ville a été mentionné pour la première fois.

Cet ensemble architectural du cadran solaire est composé d’une place avec un amphithéâtre et un obélisque de 18 mètres de haut orné au sommet  de la sculpture d’un Archer courant. Au cours de la journée ensoleillée l'obélisque joue le rôle d’un gnomon, par conséquent, le rayon solaire passe par le sol avec les chiffres (12, 3 et 6) et ainsi  indique l'heure locale. C'est le plus grand cadran  solaire en Lituanie. À midi l'ombre tombe sur un pavillon rappelant un temple antique, juste près du mur du cimetière en pierres.

Le 29 août 2013, après la restauration, l’Archer a retrouvé son emplacement habituel sur la Place du cadran solaire. La statue est considérée comme le symbole de Šiauliai et est souvent appelée par les habitants de la ville « garçon doré » (Auksinis berniukas). Pour dorer la sculpture de quatre mètres de haut il a fallu 1900 feuilles d’or d’une épaisseur d’environ quelques microns.  

Témoignages

Commentaire